Culture et soins, fiches pratiques - Des astuces pratiques au jardin pour mieux cultiver vos plantes, les soins en fonction de symptômes de faiblesse ou maladies, multiplication par semis, bouture ou autre méthode.

          

 
AGENDA
<<   avril 2019   >>
lumamejevesadi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293012345
Il n'y a aucun évènement à venir pour ce mois dans l'agenda

Helianthus annuus 'Italian White' Photo Helianthus annuus ’Italian White’

Helianthus annuus 'Pastiche' Photo Helianthus annuus 'Prado Yellow' Photo Penstemon x hybrida Lilac Frost Photo Alyssum maritima procumbens 'Teintes Abricot' Photo


Idées d’ailleurs meubles décorations Reims

Vous êtes ici : Accueil > Culture et soins, fiches pratiques

>>Cultiver un rosier en pot ou en bac

27 août 2007
Auteur(e) : 

Vous aimez les rosiers et n’avez pas de jardin ? Votre balcon ou terrasse peut y suffire.

La culture de rosiers en pot ou bac nécessite cependant quelques impératifs.

Le contenant doit être de dimensions suffisantes afin de vous assurer une conservation de quelques années. Un minimum de 45 cm en tous sens est une bonne base, 60 cm en tous sens sera l’idéal.

Si vos contenants ne sont pas perçés, réalisez un trou pour l’évacuation de l’eau, c’est essentiel pour éviter le gel durant l’hiver. Garnissez le fond de 5 cm de tessons de pots cassés de 4-5 cm pour faciliter le drainage.

Versez du terreau en monticule et installez les racines en les écartant bien en tous sens. Le point de greffe devra se trouver au niveau de la surface du sol ou légèrement au-dessus, jamais en dessous.

Complétez de terreau jusqu’au point de greffe. Le niveau de terre doit se trouver environ 2 cm sous le bord haut du contenant afin de faciliter un arrosage copieux. Arrosez très abondamment pour faciliter l’installation des racines.

Durant toute la belle saison, arrosez abondamment et de façon espacée plutôt que des arrosages légers et quotidiens, les racines se développent ainsi plus dans le fond du pot qu’en surface, ce qui fragilise le rosier.

Pour permettre au rosier d’hiverner sans soucis, couvrez de terreau le point de greffe, faites ensuite un monticule de terreau (au moins 25 cm) autour de la naissance des tiges principales en tassant bien le terreau.

Au printemps, il vous suffira d’écarter le terreau et le répandre à la surface du pot, en veillant à ce que le point de greffe se trouve bien au-dessus du niveau de la terre.

Le rosier en illustration est âgé de 2 ans au moment de la prise de vue, et il est superbe encore actuellement alors qu’il entre dans sa 4ème année. En suivant ces conseils, vous en obtiendrez de même !

Portfolio

Rosier 'Parade' et Seringat (Philadelphus) Rosier 'Parade' et Seringat (Philadelphus)

Fiches plantes au hasard

Ipomée à grande fleur bleu azur
Campanule takesimana 'Élisabeth'
Nepeta x faassenii 'Six Hills Giant'
Francoa sonchifolia 'TM Form'
Gaillarde pulchella 'Sundance'
Verveine
Platycodon
Anémone rivularis
Sauge de Buchanan
Fuchsia magellanica riccartonii
Xéranthème cylindracé 'Lilac Stars'
Tanaisie niveum 'Jackpot'
Corbeile d'Or, Alysse saxatile
Oxalis pourpre 'Mijke'
Oeillet Mignardise
Chrysanthème à petites fleurs
Mauve sylvestre ssp. mauritiana 'Bibor Felho'
Hémérocalle 'Apricot Beauty'

Vous pouvez réagir en apportant vos remarques à propos de cette fiche.

Formuler un commentaire sur cet article

RSS fr   RSS Culture et soins, fiches pratiques   RSS ?   Haut

 ©2003,2008  CNIL  Site développé sous SPIP 1.9.2b
    Hit-Parade   Spampoison   Valid XHTML 1.0 Transitional   IDDN Certification   © e-media-site